LA GAUTRAYE

Quand on prend la rue du Peu, on tombe à droite, sur la rue du village, où l’on peut voir, au n°2 une maison vraisemblablement construite dans la première moitié du 16ème siècle mais modifiée au 20ème siècle.

La rue du village donne, à gauche, sur la rue des Hautes Brétignolles, et à droite sur la rue du Vau, qui conduit à La Gautraye : fief cité au 17ème siècle sous le nom de La Gautraye ou les Paradisières ; il y a dans ce hameau, au n° 3 de la rue de la Gautraye, une ferme, avec, à gauche, un logis constitué d’une pièce unique avec une cheminée du 15ème ou du 16ème siècle ; au centre, la porte du second logis porte la date 1790 et la cheminée de ce logis, du 18ème siècle, a été installée sur une ancienne cheminée du 15ème siècle.

la Gautraie (mars 2013)

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis