2 ont commenté “Antogny-le-Tillac

  • a écrit le :

    Juste une petite précision tirée du livre de Stéphane Gendron: L’origine des noms de lieux de l’Indre-et-Loire.
    « En 1987, la commune d’Antogny obtint la suppression des traits d’union à l’intérieur de son nom. Trois autres communes connaissent cette exception en France: Thiron Gardais (Eure-et-Loir), Salles les Alpes (Hautes-Alpes) et, avec suppression partielle, Fontcouverte-la Toussuire (Savoie) ».

    Répondre

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis