Le nom de cette commune apparaît pour la première fois au 13ème siècle, sous la forme latine Parrochia de Oratorio, signifiant « Paroisse de l’Oratoire » mais le territoire de cette commune fut occupé depuis la Préhistoire, comme on le verra ci-après.

Les toponymes suivants indiquent l’existence de domaines agricoles gallo-romains : Aubigné, venant de Albiniacus ou « domaine du Blanc », Cerisay, venant de Cerisiacus ou « domaine du Cerisier » et Villaumay, venant de Villa Ulmeta ou « domaine planté d’ormes ».

Le Haut-Villaumay (Tourainissime)
Le Haut-Villaumay (Tourainissime)

PATRIMOINE À VOIR

Du néolithique : Le dolmen de la Pierre levée, le plus petit de la Touraine, s’élève dans le parc du château de Pierrefitte (au sud du bourg) ; le nom latin de ce dolmen était Petra fixa (Pierre fichée), ce qui a donné le nom du château. La table, qui mesure 2,80 m sur 2 m. est posé sur deux supports d’un mètre de hauteur.

dolmen-auzouer-de-touraine2-4a50553 (1)

De l’époque gallo-romaine : les photographies aériennes faites par Jacques Dubois en 1978 ont révélé l’existence d’une enceinte circulaire médiévale de 50 m. de diamètre, avec fossé, rempart de terre et dépression centrale, au Grand Moléon (à l’est du bourg) ; il est vraisemblable que cette enceinte médiévale continue une enceinte gallo-romaine.

La Grand Moléon (photo Jacques Dubois)
Le Grand Moléon (photo Jacques Dubois)

PATRIMOINE DÉCOUVERT

Du néolithique :

Un autre dolmen, aujourd’hui écroulé, se trouvait à la Haute Métairie, au nord-ouest du bourg ; sa table mesurait 4,5 m. sur 5 m.

Des silex polis de cette époque ont été découverts à la Bonleuvre (au nord du bourg), à la Grande Épinière (au sud-est du bourg) et à la Guêpière (au nord-est du bourg).

De l’époque gallo-romaine :

Des fouilles, faîtes en 1843, près du dolmen de la Pierre levée, ont fourni une monnaie gauloise en or et un fragment de fibule. D’autres fouilles, faites près de l’ancien dolmen de la Haute Métairie, ont permis la découverte de céramiques des 1er et 2ème siècles après JC. Des fragments de céramiques et de tuiles de cette époque ont été trouvés au Grand Moléon.

Une voie gallo-romaine, reliant la voie suivant la rive droite de la Loire à une autre voie allant de Tours à Chartres, passait sur le territoire d’Auzouer-en-Touraine, où elle longeait la rive gauche de la Brenne, en passant près du dolmen de la Pierre levée ainsi que près des domaines de Villaumay et de la Contancière.

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis