Le nom de cette commune, qui s’étend sur les deux rives du Cher, apparaît pour la première fois en 1127 sous la forme Aziacus, venant de Aviaticus ou « domaine d’Avitius » dans une charte du prieuré Saint-Jean-du-Grais (sur la commune).

Prieuré Saint-Jean-du Grais (mai 2011).
Prieuré Saint-Jean-du Grais (mai 2011).

PATRIMOINE DÉCOUVERT

Du néolithique : selon le Patrimoine des communes d’Indre-et-Loire (Flohic 2001), des gisements de haches et autres objets en silex ont été découverts à la Gitonnière et à la Roche Cave (au sud du bourg) ainsi qu’au Fouteau (sud-ouest). Les deux premiers sites sont aussi cités par le paléontologue Jean-Claude Marquet, qui indique également des découvertes au Fauvin (dans le bourg).

La Tuilerie (photo Jacques Dubois).
La Tuilerie (photo Jacques Dubois).

De la protohistoire : les photographies aériennes de Jacques Dubois ont révélé une enceinte composée à la Tuilerie (au sud du bourg).

De l’époque gallo-romaine :

Des domaines agricoles existaient vraisemblablement à Leugny (est du bourg, rive gauche) venant de Lupinacus ou « domaine du Loup », à Marigny (sud du bourg), venant de Mariniacus ou « domaine du Marin » et à Mosny (sud-est du bourg), venant de Mausonacus ou « domaine de Mausona (patronyme gaulois) ». Notons que le château de Leugny, que l’on peut voir sur la carte postale ci-dessous, semble actuellement (juin 2019) détruit ou abandonné ; en tout cas, le lieu n’est plus accessible et n’est pas entretenu

 

Mosny (23 juin 2019)
Mosny (23 juin 2019)

Deux voies gallo-romaines suivaient les deux rives du Cher ; elles étaient sans doute reliées par une voie secondaire qui passait à Saint-Jean-du-Grais (sud-est de la commune) et qui franchissait le Cher à gué pour arriver à la Perrée du Roi (du gaulois ritum = gué), où passait la voie de la rive droite ;

La Voie Creuse (23 juin 2019)
La Voie Creuse (23 juin 2019)

celle de la rive gauche longeait le Cher d’assez près : elle entrait sur le territoire de la commune à la Voie Creuse, puis passait près des châteaux de Beauvais, de Leugny et du Coteau, dans le parc duquel existent, paraît-il, des vestiges de l’aqueduc de Fontenay.

La voie de la rive gauche du Cher (dessin Camille Liot).
La voie de la rive gauche du Cher (dessin Camille Liot).

château de Leugny

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis