Le nom de cette commune apparaît au 12ème siècle sous la forme Beniacus, venant de Benniacus ou « domaine de Benno (patronyme germanique) ».

Carte J.P Lecompte)
Carte J.P. Lecompte)

D’importants vestiges gallo-romains : urne funéraire contenant 4 anneaux d’or, tombes, tuiles, céramique sigillée, etc. ont été découverts à diverses époques, notamment au sud-est du bourg, au lieu-dit les Moriers, où il y avait peut-être une nécropole, car ce lieu se trouve au bord de la D 35, qui reprend sans doute l’ancienne voie gallo-romaine (voir ci-après).

Voies gallo-romaines à Benais
Voies gallo-romaines à Benais

L’archéologue Jean-Paul Lecompte a découvert, un peu au nord de la D 35, un chemin gaulois formé d’un empierrement reposant sur 27 pieux datés de 8 avant JC et conduisant, après avoir franchi le Changeon, à la rue du Pont de gué, à Marcé, sur la commune de Bourgueil (voir Découverte d’une voie gallo-romaine à Benais, in Revue archéologique du Centre de la France, 29.1 1990). Il est probable en effet que ce chemin ait ensuite été repris par la voie gallo-romaine longeant la rive droite de la Loire.

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis