LE BOURG

L’église paroissiale Saint-Martin date des 10ème, 11ème et 12ème siècles.

Église de Bournan (janvier 2014)

À l’extérieur, sur la place de l’église, une épaisse dalle de calcaire dur, reposant sur deux blocs de pierre et datant du 12ème siècle, ayant la silhouette d’un couvercle de sarcophage, était la « pierre d’attente » sur laquelle reposaient les cercueils des défunts avant la cérémonie religieuse.

Pierre d’attente des morts (janvier 2014)

Derrière l’église, sur le mur de l’abside, plusieurs cadrans canoniaux ont été sculptés.

Cadrans canoniaux (août 2014)

À l’intérieur (demander les clés à la mairie), on peut voir :

Une cuve baptismale du 13ème siècle, ornée de deux têtes humaines.

Cuve baptismale (août 2014)

Plusieurs beaux tympans ouvragés.

Tympan (août 2014)

Une Vierge à l’enfant en pierre polychrome du 19ème siècle.

Vierge à l’enfant (août 2014)

Un vitrail représentant La charité de Saint-Martin, des Maîtres Verriers Guérithault Frères de Poitiers.

La charité de Saint Martin (août 2014)

Un tabernacle en bois et plâtre dorés du 19ème siècle.

Tabernacle (août 2014)

Derrière l’église, une maison du 15ème siècle, était l’ancienne cure de Bournan et faisait sans doute partie de l’ancien prieuré bénédictin.

Ancienne cure (août 2014)

Sur la route de Civray-sur-Esves, à droite, se trouve le nouveau cimetière, qui ne manque pas de places vacantes et au centre duquel se dresse le calvaire de l’ancien cimetière, créé en 1835.

Calvaire de l’ancien cimetière (août 2014)

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis