LA FONTAINE DES JOURDELINS

En prenant la D101, qui va vers Bossée, on peut voir :

La Fontaine des Jourdelins : il faut, pour cela, emprunter d’abord à droite la route qui va vers le château de Grillemont (voir La Chapelle Blanche) puis à gauche un chemin broussailleux. Dans le bulletin municipal 2013, Michel Lhéritier écrit « La fontaine (ou fond) était un ouvrage en maçonnerie où coulait l’eau d’une source (…). Autrefois, autour de cette fontaine, on y cultivait le lin (…). Ensuite cette fontaine a été un lieu de vie pour les lavandières du pays (où elles allaient) quand, en saison sèche, la Riolle disparaissait. (…) Dans la commune, Mme Paulette Fonteneau se souvient d’y être allée avec sa grand-mère. (…) Quel courage il fallait à celles qui allaient à cette fontaine, située à environ un kilomètre du bourg, avec la brouette en bois, la caisse pour se mettre à genoux, le battoir et le linge (…) mis à bouillir et lessivé la veille. »

Fontaine des Jourdelins (août 2014)

N.B. Je profite de l’occasion pour remercier Michel Lhéritier, qui, avec une grande obligeance, m’a fait découvrir cette fontaine ainsi que le dépôt ferrugineux et qui m’a fait aussi visiter l’église de Bournan.

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis