MOSSON

Ce toponyme apparaît pour la première fois sous la forme « Mauso » en 1094 dans la charte 229 du cartulaire de Noyers.

Cette ancienne butte féodale se trouve à 500 m. à l’ouest du bourg et il ne reste plus grand-chose du château en pierre que fit édifier au 12ème siècle Hugues de Mauson ; celui-ci fit également construire, sur un terrain lui appartenant un manoir appelé à un grand avenir puisqu’il s’agit du manoir de Richeloc, devenu ensuite Richelieu.

Butte de Mosson (juin 2016)
Butte de Mosson (juin 2016)

Le premier seigneur connu est Geoffroy de Mauson, cité en 1110, et le fief resta entièrement dans cette famille jusqu’au 16ème siècle.

Au 14ème siècle, en effet, alors Richelieu passait à la famille de Clerembault, suite au mariage de Gillette de Mosson avec Jean III de Clérembault, puis à la famille du Plessis, (voir Richelieu),  Mosson restait aux mains de Jean de Mosson.

En 1534, François de Mosson se prit de querelle avec Louis du Plessis pour une question de préséance dans l’église de Braye et Louis du Plessis fut tué dans cette rixe ou assassiné par la suite.

Emplacement de l'ancien château de Mosson (juin 2016)
Emplacement de l’ancien château de Mosson (juin 2016)

Peu après ce même François de Mosson fut tué à son tour par François du Plessis, frère de Louis et père du cardinal de Richelieu, ce qui permit, on ne sait dans quelles circonstances, à la famille du Plessis de récupérer le fief de Mosson.

Il n’y a plus là maintenant qu’une ferme et quelques vestiges difficilement identifiable. (voir le château de Mosson).

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis