4 ont commenté “Champigny-sur-Veude

  • Marie-Christine Chesné a écrit le :

    Si vous me dites qui était le nom de la femme de Charles Genevoix, je pourrais vous raconter une histoire.

    Répondre
    • a écrit le :

      Je suis en train de réécrire cet article sur Champigny-sur-Veude.
      Il était, en effet, très incomplet et contenait des erreurs.
      Charles Genevoix (1826-1896) était, en fait, le grand-père de Maurice et son épouse s’appelait Marie Montanceix (1836-1914).

  • Sylvie Chevalet a écrit le :

    Bonjour,
    J’habite Champigny (à Châtre)et je viens de lire avec beaucoup d’intérêt ce que vous avez écrit sur Champigny. En ce qui concerne les Genevoix, j’ai connu le dernier de la lignée qui est né en 1910 et doit être mort vers 1970, il s’appelait également Charles, était notaire à Champigny et son père, notaire également à Champigny, s’appelait également Charles, ce qui ne facilite pas ls recherches. J’ai toujours entendu fire que Maurice Genevoix était le cousin de Charles Genevoix, père.

    Répondre
    • a écrit le :

      En fait, le père de Maurice, Gabriel Genevoix, était le fils d’un Charles Genevoix (1826/1897), pharmacien. Un autre fils de Charles, prénommé également Charles, devint notaire à Champigny-sur-Veude et il eut un fils, prénommé aussi Charles, notaire à Champigny, né en 1910.C’est ce dernier, cousin germain de Maurice, qui écrivit en 1918 une lettre au préfet de l’Indre-et-Loire. Voir file:///C:/Users/pmd37/Downloads/812fa2c7-65fb-400b-92ca-c63c6b8e7765%20(1).pdf

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis