Chapelle Saint-Louis ou Sainte-Chapelle

Sainte-Chapelle (avril 2016)
Sainte-Chapelle (avril 2016)

Elle fut fondée en 1499 par Louis de Bourbon, pour abriter la chapelle funéraire des Bourbon-Montpensier puisque Louis de Bourbon descendait en ligne directe de Saint Louis. Une bulle du pape Alexandre VI permit la création d’un chapitre de 9 chanoines, dont le doyen avait rang d’évêque.

Intérieur (avril 2016)
Intérieur (avril 2016)

Elle fut terminée en 1543 par Louis III de Bourbon avec les vitraux, offerts par Claude de Longwy de Givry, évêque de Poitiers et oncle de Jacqueline de Longwy, comtesse de Bar-sur-Seine, qui avait épousé en 1538 Louis III de Bourbon.

Sainte Chapelle Avril 2016 G

Ces vitraux, classés monument historique en 1911, traduisent notamment l’affirmation des Bourbon à pouvoir prétendre au trône de France, en figurant la vie de Saint Louis. Leur auteur n’est pas connu et ils ont été attribués à différents maîtres-verriers.

Sainte Chapelle Avril 2016 H

Construite sur le modèle de la Sainte-Chapelle de Paris, cette église, caractéristique du style gothique de la Renaissance, comprend trois travées et se termine par une abside à 5 pans. Des galeries latérales partent du porche et donnent accès à la chapelle du fondateur, au sud, et à celle de son épouse, au nord.

Sainte Chapelle Avril 2016 I

Au centre se trouve la statue d’Henri de Bourbon, œuvre du sculpteur Simon Guillain (1581-1658), qui, à l’origine, surmontait l’entrée de la chapelle funéraire des Bourbon-Montpensier.

Dessin de la chapelle funéraire
Dessin de la chapelle funéraire

2 ont commenté “Champigny-sur-Veude

  • Marie-Christine Chesné a écrit le :

    Si vous me dites qui était le nom de la femme de Charles Genevoix, je pourrais vous raconter une histoire.

    Répondre
    • a écrit le :

      Je suis en train de réécrire cet article sur Champigny-sur-Veude.
      Il était, en effet, très incomplet et contenait des erreurs.
      Charles Genevoix (1826-1896) était, en fait, le grand-père de Maurice et son épouse s’appelait Marie Montanceix (1836-1914).

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis