Le nom de cette commune située sur la rive gauche de la Loire apparaît au 13ème siècle sous la forme Chargeium, venant de Carradiacus ou « domaine de Carradius ».

vue générale de Chargé
vue générale de Chargé

PATRIMOINE DÉCOUVERT

Du néolithique :

Selon le Patrimoine des communes d’Indre-et-Loire (Flohic 2011), des silex polis de cette époque ont été découvert à Artigny (voir ci-dessous) et à la Forgétrie (au sud du bourg).

De l’époque gallo-romaine :

Chargé croisement 2 (février 2020)

Outre le domaine indiqué par le nom de la commune, d’autres domaines agricoles se trouvaient à Artigny (à l’est du bourg), venant de Retiniacus ou « domaine du Gardien », à Chavigné (à l’est du bourg), venant de Cavanniacus ou « domaine du Hibou » et à Pray (à l’ouest du bourg, à la limite entre Chargé et Amboise), venant de Pariacus ou « domaine de Perius ».

Château de Pray
Château de Pray

La voie gallo-romaine qui suivait la rive gauche de la Loire traversait le territoire de cette commune, il est probable qu’après Mosnes, elle passait à Chavigné (voir ci-dessus) et à Artigny (voir ci-dessus), où selon le Patrimoine des communes d’Indre-et-Loire (Flohic 2011), elle croisait, au calvaire qui est dans ce hameau, une autre voie qui descendait vers la Loire.

Ancienne voie vers Pray
Ancienne voie vers Pray

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis