Ancien port important sur la Loire, Chouzé-sur-Loire (cité par Rabelais dans le chapitre 47 de Gargantua) est aujourd’hui un tranquille petit village auquel est rattaché Port-Boulet,  où se trouve le château des Réaux.

 
 

Avant d’être acheté en 1651 par Gédéon Tallemant des Réaux, ce château, construit au 15ème siècle à la place d’un château-fort entouré de douves, s’appelait le château de Plessis Rideau, . C’est aujourd’hui un hôtel de luxe mais il est actuellement (juin 2016) fermé.
 

 
Le château de Plessis Rideau fut construit par Jean Briçonnet (1420-1493), riche marchand de Tours, dont il fut le premier maire, familier de Louis XI et par son fils Guillaume Briçonnet (1445-1514), surintendant des finances de Charles VIII, puis cardinal et archevêque de Reims.
 
En 1651, Tallemant des Réaux l’acheta pour 115 000 livres à François de la Béraudière, qui était criblé de dettes ; après la mort de Tallemant, sa veuve le revendit en 1714, pour 120 000 livres, à Louis Taboureau, conseiller du roi et père de Louis Gabriel Taboureau des Réaux, contrôleur général des finances de 1776 à 1777.
Tallemant aimait venir dans ce château et les Historiettes contiennent de nombreuses anecdotes concernant la région de Chinon.

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis