Le nom de cette commune apparaît en 943 dans un acte de Louis IV d’Outremer (roi des Francs de 936 à 954) sous la forme Ciconiacus, venant de Sigoniacus ou « domaine de Sigo (patronyme germanique).

Cigogne pigeonnier

PATRIMOINE DÉCOUVERT

Selon Wikipedia : « Le plateau de Cigogné a été occupé par l’homme depuis le néolithique ; de nombreuses haches polies retrouvées en témoignent. L’une d’elles, en éclogite, une roche métamorphique qui ne se rencontre pas en Touraine, atteste de mouvements de populations sur des distances importantes : les gisements d’éclogite les plus proches se trouvent en Loire-Atlantique. Les vestiges de l’âge du bronze sont représentés par les traces de plusieurs enclos probablement liés à des activités agricoles précoces, situés sur le plateau, notamment près du hameau des Tabardières (au sud-est du bourg) et révélés par l’archéologie aérienne. »

Selon le site de la commune : « Le lieu-dit Viredondaine (au nord du bourg) rappelle l’existence d’un menhir en équilibre sur un pilier de pierre. Enseignement, danses et chansons traditionnelles semblent s’être perpétués autour de ce curieux caillou qui devait au début de l’année, du moins le croyait-on, « virer » de 360° sur sa base et révéler un trésor. »

De l’époque gallo-romaine :

Domaines agricoles : outre le domaine indiqué par le nom de la commune, d’autres domaines existaient à Villepou (au nord-ouest du bourg), venant de villa et de Pou (patronyme germanique) ainsi qu’à La Croix-Villemaine (au nord du bourg), venant de villa mediana ou « domaine au milieu », ce lieu se trouvant en effet entre Villepou et Viredondaine.

voie gallo-romaine au Tertre (février 2011)
voie gallo-romaine au Tertre (février 2011)

Voie gallo-romaine : la voie qui allait de la Port-de-Piles (où passait la grande voie sud/nord) à Amboise, devenue ensuite la « route d’Espagne » traversait le territoire de la commune, venant de Reignac-sur-Indre et se dirigeant vers Sublaines (voir ces communes) ; elle est encore bien visible à côté du Tertre (au nord-est du bourg).

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis