Beaumené

Cet ancien fief appartenait à la fin du 16ème siècle à la famille Goulard, venue de Lyon mais installée en Touraine au 15ème siècle.

Françoise Goulard, fille de Pierre Goulard et de Louise de Baigneux, dame de Beaumené, épousa Jacques de Baygnan, descendant d’Oyel de Baygnan, d’origine écossaise. Leur fils Pierre de Baygnan (ou de Bagnan), seigneur de Beaumené, en 1641, et de la Joumeraie (Sepmes), gouverneur de Châtellerault, eut de sa seconde épouse Catherine Godellier, Pierre II de Baygnan, seigneur de Beaumené (mort en 1678), qui épousa Anne de Lomeron, dame de Beaumené. Leur fille : Louise de Baygan épousa en 1669 Henri Bidé de Pommeuse, seigneur de Basché (commune d’Assay). Leur fille Henriette Bidé, dame de Beaumené en 1683 épousa en 1686 Armand Louis de Ruzé.

Beaumené. Mars 2016
Beaumené. Mars 2016

Beaumené passa ensuite à la famille de Villiers et Pierre de Villiers constitua Beaumené en dot à sa fille Rose Sophie Zéline de Villiers, qui épousa en 1821 Nicolas V d’Espinay (1792-1880), propriétaire du château de Marçay. Ils n’eurent pas de descendants directs et leurs héritiers vendirent Beaumené, en 1881, à Théophile Moreuw. Le fils de ce dernier revendit Beaumené aux propriétaires actuels, qui ont restauré le manoir.

4 ont commenté “Courcoué

  • TEMPÉ Philippe a écrit le :

    Ma Grand-mère, Yamina Collet, fille de Jeanne, Marie-Louise Brisson, elle même fille de Marie Le Brun de la Messardière, possédait un tableau représentant une partie de la généalogie de la famille de Cabaret.
    Il y avait sur ce tableau le texte suivant : Dieu est mon seul appui. Je n’ai recours qu’a lui. Je ne parle de lui à la volée. …… …… Tous ceux qui ont dit le contre ont manty.
    Ce tableau a disparu de chez mon frère après un déménagement à Bordeaux. Qui en est le détenteur actuel ? Il l’a peut-être acquis, de bonne foi, chez un antiquaire ou dans une brocante ? J’aimerai savoir. Si vous savez, merci de me renseigner.
    Nota : Par ma mère, je suis un arrière-arrière petit-fils de Marie Lebrun de La Messardière.
    Philippe Tempé.

    Répondre
  • Pelletier Francis a écrit le :

    Jacques de Baignan et Françoise Goulard son deux de mes ancêtres. Leurs fils Pierre est aussi un de mes ancêtres, mais ensuite il faut s’intéresser à ses enfants de premier lit avec Catherine de Ballisam ( leur fille Lucrèce de Baignan) pour continuer ma ligne généalogique. L’ascendance des « De Baignan » remonte à la nuit des temps généalogiques et on y trouve du beau monde, et du moins beau. J’ai plus de mal à « remonter » la lignée « De Baigneux » et Goulard. Si vous avez des infos, elles m’intéressent. Sinon, merci pour ce court article qui évoque leur mémoire.

    Répondre

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis