Le nom de cette commune n’apparaît qu’au 13ème siècle sous la forme Parrochia de Cousies, venant, soit du latin cotarias (lieux pierreux), soit du gaulois courzar (houx).

Les Caves d'Ingrande (décembre 2012)
Les Caves d’Ingrande (décembre 2012)

À l’époque gauloise, ce lieu se trouvait à la frontière entre les Turons et les Pictons, comme l’indique le toponyme les Caves d’Ingrande, lieu sauvage au sud du bourg et à l’est de Lessigny, qui indique toujours une frontière gauloise, frontière, peut-être matérialisée ici par la Courance, qui coule un peu au nord de ce lieu. Une voie gallo-romaine, allant de la voie qui suivait la rive gauche de la Vienne et allait vers Loudun, passait probablement près de là.

photo Touraine insolite
photo Touraine insolite

À l’époque gallo-romaine, un domaine agricole existait sans doute à Lessigny, au sud-ouest du bourg, venant de Liciniacus ou « domaine de Licinius ».

Applique en forme de pelte (photo AVC)
Applique en forme de pelte (photo AVC)

L’ancien musée du Vieux Chinon, aujourd’hui le Carroi, conserve dans ses collections deux objets de cette époque, découverts aux Masis, au nord du bourg, à côté de Château Gaillard, : un élément décoratif de harnais, en forme de pelte (petit bouclier en croissant) et une boîte à sceau émaillée en forme de goutte d’eau.

Boîte à sceau (photo AVC)
Boîte à sceau (photo AVC)

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis