Givré : ce toponyme vient du gallo-romain Gabriacus ou domaine de Gabrius, patronyme formé sur le gaulois gabro signifiant la chèvre. Givré est cité pour la première fois en 1343 et en 1639 le fief de Givray, appartenant à Jean Jannot, avait un revenu annuel de 25 livres. Le manoir actuel, où l’on peut louer des chambres d’hôtes, date du 15ème siècle et a été modifié au 18ème siècle ; son entrée présente ce portail caractéristique de nombreux manoirs de Touraine, avec une porte charretière et une porte piétonne.

Manoir de Givré (mai 2013)

4 ont commenté “Cravant-les-Coteaux

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis