LE CHÂTEAU

En partie détruit pendant la guerre de Cent Ans, ce château fut rebâti au 15ème siècle sur une ancienne forteresse datant de Philippe Auguste ; il subsiste un donjon du 13ème siècle sous lequel se trouve un souterrain-refuge ; la grande salle a conservé une partie de son décor, sa cheminée monumentale et son plafond ; la chapelle seigneuriale, du 16ème siècle, transformée en grange avant la Révolution, a une porte avec un arc en tiers point. Le fief avait un revenu annuel, important, de 300 livres en 1639. Ce château sert souvent de cadre à des représentations théâtrales et il est possible de le visiter en prenant rendez-vous avec le propriétaire: M. André Bourrée, au 02 47 58 54 03, qui est un homme très aimable.

Le château (mai 2013)

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis