BIBLIOGRAPHIE et NOTES

  • Bourrée André : Histoire du château de Crissay (imprimerie Berton)
  • Joye Henri (docteur) : Mortalité à Crissay : BAVC 9.9 (1995)
  • Laîné Martine : Crissay-sur-Manse (Parcours du Patrimoine, 2008)
  • Meyer Christiane : Crissiacum, Crissé, Crissay-sur-Manse (Les Amis de Crissay 2001)
  • Meyer M. : Notes d’histoire relatives à Crissay-sur-Manse : BAVC 7.4 (1970)
  • Montoux André : le château, Maison Renaissance, Maison dite de Charles VII, Maison de Justice, la poterne : Vieux Logis de Touraine, tome 2 (1975). La Boisselière : Vieux Logis de Touraine, tome 5 (1982)
  • XXX : Du haut d’un clocher : Crissay-sur-Manse (la Touraine, n° 12, 1984)
Auberge de Crissay (mai 2013)

 


[1] Information donnée par madame Christiane Meyer, qui a bien voulu relire cet article et que je remercie vivement.

[2] Ce mot vient des paroles que le prêtre prononçait au cours de l’offertoire : « lavabo inter innocentes manus meas » : je laverai mes mains, pour être pur parmi les purs.

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis