MANNE. LE PONCEAU

Après la Garenne, une voie, à droite, conduit soit  à Manne, où il y a un lavoir, dit la Fontaine de Manne et un pigeonnier carré soit à la Sablière, où il y a également un pigeonnier carré.

Manne, dont le manoir s’appelle la Chamboderie, fut pendant longtemps un foyer du protestantisme et devint, après l’interdiction du culte réformé à L’Île-Bouchard en 1633 (voir cette commune), avec le Puy-Bâcle, un lieu de refuge pour les protestants. Le premier seigneur connu est le protestant Guillaume Torterue (voir Sazilly), lieutenant à la maréchaussée de Chinon, cité en 1596, année où sa fille Françoise épousa le pasteur Jehan Fleury ; le fief passa ensuite à Jehanne Torterue et à son époux Jehan Mereau, qui, en 1654, vendit la seigneurie à son coreligionnaire Jehan d’Argy, petit-fils de Jehan d’Argy, seigneur de Theneuil (voir cette commune) ; le culte fut célébré à Manne jusqu’en 1670.

Entrée du manoir de Manne (mai 2013)
Entrée du manoir de Manne (mai 2013)

Revenant au centre de Crouzilles et reprenant la D 760 en direction de L’Île-Bouchard, on peut aller voir, à droite, le Ponceau puis, à gauche, le Puits Galant.

Le Ponceau : ce manoir, édifié au 16ème siècle et entouré d’un mur d’enceinte, appartint à Pierre Périllau (voir le Puy-Bâcle) ; on peut remarquer le double portail monumental, avec, à gauche, des marques de crue, et un grand pigeonnier carré, muni de contreforts d’angle. Sur sa façade sud, on peut observer un cadran solaire portant la date de 1789. La marque de la crue de 1792 est à 2,06 mètres et celle du 30 octobre 1896 à 1,14 mètre.

Entrée du Ponceau (mai 2013)

6 ont commenté “Crouzilles

  • philippe fombeur a écrit le :

    article très intéressant ,ainsi que tous ceux sur le bouchardais ,mais qui étes -vous ?qui remerciez untel et untel.

    Répondre
  • voisin jean claude a écrit le :

    bonjour mr DANQUIGNY? vous ne me connaissez pas, je suis un cycliste qui côtoie BERNARD à ce titre je me permets de vous importuner, il n’y est pour rien. Je vois que vous avez fait un ouvrage sur CROUZILLES si c’est possible j’aimerai en acquérir un, je fais partie du conseil municipal ,nous créons un stite internet , et suis perso chargé d’en faire l’histoire avec un H, si ça peut aider !…..Suis venu sur votre site par hasard , je fais partie des membres du musée d ILE BOUCHARD et avons appris que vous aviez fait un ouvrage sur la ligne chemin de fer PORT DE PILES- PORT BOULET, BERNARD m’a dit que tout était épuisé, dommage pour nous.merci de me répondre
    cordialement
    jc voisin

    Répondre
  • caranove brigitte a écrit le :

    merci de me contacter sur les descendants directs de Blanche Josephine Le Bascle d’Argenteuil, Duchesse de Maillé, les mémoires publiées par Xavier de la Fourniere sont très romancées et issues des archives de Jacquelin de Maillé, Mes recherches portent sur la branche de l’autre fils

    Répondre
  • Florence GIRE a écrit le :

    Bonjour
    Auriez vous des phitos aeriennes de Mougon date des annees 1980-1990 ?
    Merci
    Bien cordialement

    Répondre

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis