Le Breuil

Il y avait là une ancienne maison fortifiée, qui se  trouvait un peu plus au sud du château actuel et qui était en ruines en 1833 ; c’était un fief noble, appartenant à la famille de la Jaille, dont le revenu annuel était de 25 livres en 1639. Le château actuel (où l’on peut louer une chambre) est du 19ème siècle ; depuis 2001, les communs ont été aménagés pour abriter la discothèque le Montélan.

Le Breuil (carte postale)

Un peu au-dessus du château, à l’angle des départementales 136 et 336, s’élevait une croix, qui, elle-aussi, a été abattue récemment par un automobiliste ; selon une tradition locale, cette croix aurait été élevée en expiation par un pauvre homme qui avait incendié l’église de Draché et qui se serait retrouvé paralysé.

Le Breuil (janvier 2014)

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis