LE GRAND MARTIGNY

Ce fief, situé dans la paroisse de Saint Pierre de Marnay, relevait de la Cour de Germigny (Braye-sous-Faye).

Le Grand Martigny en 1987 (photo A.M.)
Le Grand Martigny en 1987 (photo A.M.)

Il appartenait en 1464 à Bertram de Graham, alias Bertrand de Gréaulme, originaire d’Écosse, qui vint s’établir en Touraine, membre de la garde écossaise de Charles VII et lieutenant du château de Marmande, époux de Catherine Gorron (voir Antony-le-Tillac 6 ).

Le Grand Martigny (mai 2016)
Le Grand Martigny (mai 2016)

Au 17ème siècle, ses descendants possédaient, à Faye : Le grand Martigny et La Tour de Broue, à Razines : Pont et Monteil, à Antogny-le-Tillac, la Goronnière.

Une de ses descendantes : Anne Perrine de Gréaulme, qui épousa en 1764, dans l’église de Marnay, Armand Philippe de Gazeau de la Bouère, acheta le château de la Motte, à Marcilly-sur-Vienne.

Le Grand Martigny (mai 2016)
Le Grand Martigny (mai 2016)

C’est elle qui vendit le grand Champigny à Louis Pibaleau, né en 1715 à Saint-Benoît-la-forêt, décédé en 1793 à Razines, installé comme colon à Saint-Domingue. Le fils de ce dernier : Joseph Pibaleau (1759-1847) fut maire de Razines.

Le Grand Martigny (mai 2016)
Le Grand Martigny (mai 2016)

2 ont commenté “Faye-la-Vineuse

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis