Histoire de la commune

Il est dit d’une façon traditionnelle que ce toponyme viendrait du fait que l’archevêque de Tours aurait donné à l’abbaye de Marmoutier, à la fin du 10ème siècle une église appelée « Sanctus Sulpicius de Oratorio » (Saint Sulpice de l’oratoire).

Cette photo, comme les suivantes, ont été prises par moi-même, lors d'un vol en ballon, en septembre 2013
Cette photo, comme les suivantes, a été prise par moi-même, lors d’un vol en ballon, en septembre 2013

Ceci, cependant, n’est pas confirmé par les textes ; en effet, si un texte du 11ème siècle parle bien d’une villa (domaine agricole) qui aurait appartenue à Saint Martin et qui aurait été appelée Loratorium (domaine de l’oratoire), un texte antérieur cite une « villa quae vocatur Laureolum » (villa appelée domaine du laurier).

Le Louroux 1309 E

Quoiqu’il en soit, le site fut occupé à l’époque gallo-romaine : deux voies, allant du sud vers le nord et de l’est vers l’ouest, traversaient le territoire et les lieux-dits Mazères, du latin maceria signifiant murs de pierres sèches ainsi qu’Armançay, du latin Hermantiacum ou domaine d’Hermantius (patronyme germanique) (voir ci-après), indiquent qu’il y avait là des constructions anciennes.

Le grand étang a été vidé !
Le grand étang a été vidé !

En 1058, Geoffroy III d’Anjou, dit  le Barbu, comte de Touraine, fonda à côté de l’église, un prieuré dépendant de l’abbaye de Marmoutier. Peu après la fondation, un différend opposa le prieur et à Hugues de Sainte-Maure, qui revendiquait des redevances ; l’épreuve du fer chaud donna raison au prieur.

Prieuré du Louroux (sept. 2013)

Vers 1220, Hugues des Roches, abbé de Marmoutier de 1210 à 1227 et grand bâtisseur,  fit construire une maison fortifiée, servant de résidence au prieur et appelée le château (voir ci-après).

École Louis Blanchard (juillet 2017)
École Louis Blanchard (juillet 2017)

L’école du Louroux porte le nom de Louis Blanchard (1886-1954), directeur d’école à Tours et membre fondateur de l’Office Central de Coopération à l’École (OCCE).

 

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis