Le Vau Breton

 

Le Vau Breton (écrit aussi Vaubreton ou Veau-Breton), ancien fief relevant du Bois de Veude (Anché) et de l’abbaye de Cormery en 1698, est également un hameau de Ligré.

Là se trouve un manoir, du 15ème siècle, appelé autrefois la Drôlette et maintenant le Manoir du buis, qui est à vendre.

Cette belle maison possède une haute tour carrée, coiffée en pavillon ; la petite baie jumelle au levant évoque l’idée d’une chapelle et sur une pierre, on lit « l’amour universel du Christ » ; une inscription, datée de 1500 et relatant une grande mortalité qu’il y eut à Chinon se trouve dans l’encoignure d’une fenêtre ; dans le jardin, une autre inscription indique « le XXII avril 1787, gelée des vignes » ; petit pigeonnier mentionné dans un acte de 1756 ; blason gravé sur une lucarne.

Manoir du buis (sept. 2016)
Manoir du buis : façade (sept. 2016)

Le propriétaire était peut-être en 1635 Isaac Dusoul (mort en 1649), conseiller du roi en l’élection de Chinon, qui a laissé son nom sur un mur. En 1756, la propriétaire, Louise Trottier vendit la maison à son frère René Trottier, notaire royal à Chinon de 1729 à 1766 (année de sa mort).

02-17-sept-2016
Manoir du buis : arrière (sept. 2016)

Cette maison appartint ensuite à Marie Louise Trottier, qui en 1782 la vendit à Jean Pierre François de Cougny (1752-1815), seigneur du Breuil (voir le cimetière, ci-dessus).

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis