L’ÉGLISE SAINT-MARTIN 

En continuant la D 911, on arrive dans le centre du village, où se trouve cette église construite au 11ème siècle (nef). Sa façade romane, avec un porche à double voussure, date du 12ème siècle. Elle a été agrandie au 15ème siècle avec la chapelle seigneuriale Sainte-Barbe, construite par Aymar de la Jaille, seigneur de la Roche-Ramé (voir ci-après).

Église de Maillé (décembre 2013)

Pour visiter l’église, demander les clefs à la Maison du souvenir ; à l’intérieur, on peut voir notamment un ancien bénitier et une stèle en souvenir du massacre ainsi qu’une plaque à la mémoire de l’abbé Payon, curé de Maillé de 1944 à 1952 et auteur du premier livre sur Maillé.

Pour on ne sait quelle raison, cette église fut le seul bâtiment, dans le centre du village, à ne pas avoir été détruit par les obus des canonniers allemands.

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis