LA PIERRE DU FAON

Il reste, dans ce lieu isolé, près de l’ancienne voie gallo-romaine qui allait de La Celle Saint Avant à Amboise et non loin de l’ancien fief de la Pierre (auquel il a donné son nom), un vestige gallo-romain consistant en un bloc de maçonnerie de 2,40 mètres de haut environ et difficilement visible à cause de la végétation qui le recouvre.

La Pierre du Faon (février 2014)

On disait autrefois que c’était un reste d’une pile gallo-romaine, semblable à celle de Cinq-Mars mais c’est, plus probablement, les vestiges d’un ancien temple gallo-romain. Il est d’ailleurs possible que ce toponyme inexpliqué soit une déformation de Pierre du Fan (venant du latin fanum, signifiant le temple), toponyme qui se retrouve à Nouâtre (voir ici).

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis