LE BOURG

L’église est mentionnée en 1084 dans la charte 112 du cartulaire de Noyers, où il est écrit qu’ « un homme noble de l’Île a donné à Dieu et à Sainte Marie et à l’église de Noyers, ainsi qu’aux moines qui servent Dieu en ce même lieu, une église qu’on appelle Niolus, qui était dans la paroisse de l’église de Crissay » ; l’église actuelle, dédiée à saint Perpet (évêque de Tours vers 464)  date du 12ème siècle ; le chœur fut remanié au 15ème s. et le clocher, avec sa flèche octogonale et sa balustrade richement ciselée, au 16ème s. ; à côté, l’ancien presbytère, agrémenté maintenant d’un palmier, est devenu la mairie.

   

   

Le pan de mur gallo-romain (à gauche de la maison) a été en partie détruit et transformé. ; la façade sud est percée d’une porte en plein cintre reposant sur quatre colonnettes surmontées de chapiteaux érodés, avec, au-dessus de la porte une rangée de six masques mystérieux.

Un cadran solaire, daté de 1648, se trouve en bas du clocher. La façade ouest a été murée puis repercée au 16ème siècle d’une porte encadrée par 4 colonnes à chapiteaux corinthiens.

    

 Il reste deux lavoirs dans la commune : un derrière l’église et un autre rue de la tour.

   

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis