BIBLIOGRAPHIE et NOTES

  • Joly Stéphane, Jesset Sébastien et Dabek Pierre (INRAP) : Aux environs de l’an mil à Parçay-sur-Vienne, le Prézault. BSAT 54 (2008)
  • Montoux André : le Prieuré, Dorée, Prézault, la Cantinière : Vieux Logis de Touraine, volume 3 (1977). Le lac : VLT, volume 5 (1982). La Brèche : VLT, volume 8 (1990)
  • Richet P. Parçay-sur-Vienne : Bibliothèque des Amis du Vieux Chinon
  • Rilly (comte, de) : les frères du Raynier. BAVC 2.8 (1926)

[1] Ce Charles Drouin était le petit-neveu de Charles Drouin de Champmorin, sénéchal de L’Île-Bouchard et le neveu de Louis Drouin, armateur et négrier nantais. Il épousa sa cousine Élisabeth Drouin, petite-fille du sénéchal et ils eurent un fils, Louis Charles Drouin (1753-1837), qui fut maire de Parçay de 1807 à 1812 ; sans enfant, celui-ci légua ses biens à son neveu Charles Drouin (1786-1844), fils de son frère Guillaume.

[2] Je remercie Jean-Luc Huguet, du village des rois, qui m’a guidé dans cette visite de Parçay. Voir aussi Tourainissime.

2 ont commenté “Parçay-sur-Vienne

  • guy JOUTEUX a écrit le :

    Bonjour,
    Pour le musée du bouchardais, nous recherchons des informations sur les origines et l’histoire de la laiterie
    de Parcay sur vienne.
    Si vous aviez aussi d’autres pistes ou infos sur les laiteries de ANCHE et de CRAVANT LES COTEAUX, nous serions ravis
    Guy JOUTEUX
    Président de l’association LES AMIS DU MUSEE DU BOUCHARDAIS
    Merci d’avance

    Répondre
    • a écrit le :

      Je crains de ne pouvoir vous être d’aucune aide.
      Tout ce que je sais sur la laiterie de Parçay-sur-Vienne est sur mon site et je n’ai pas d’information, ni sur la laiterie d’Anché, ni sur celle de Cravant.
      Désolé !

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis