LA BOUCAIRE

En continuant à monter sur la route qui passe à côté du château on arrive à un carrefour ; à droite, la route conduit à Avrigny et, à gauche, à la Boucaire, ancien manoir fortifié, que l’on trouve aussi sous les noms de la Bouquière, la Bouterie, la Boutière ou la Bouttière.

   

La partie centrale a été reconstruite au 17ème siècle. Le manoir appartenait alors à la famille Deffray, dont on connaît Jacques Deffray « conseiller du Roy et contrôleur des deniers d’octroy de Sainte-Maure », dont l’épouse : Claude de Villars fut inhumée dans l’église de Ports le 6 septembre 1655 ainsi que Jean Deffray « sieur de Belebat et de la Bouttière », cité dans un acte de 1661. (Voir aussi la Proustière à Pussigny).

Une personne a commenté “Ports-sur-Vienne

  • Friedolin Reske a écrit le :

    J’ai fait la connaissance de l’Atelier de la Martinerie en 1959. Les trois amies (elles ne sont pas soeurs) avaient montée leur atelier dans le petit hameau de Luzillé en Touraine. Un peu plus tard elles s’installèrent dans la Vieille Prieuré de Villeloin-Coulanger, propriété du comte de Montrésor. Voyant qu’elles avaient soigneusement refait la bâtisse, le comte augmentait le loyer. Fin des années soixante mes amies achetaient le château de Hauteclaire. Alors ce n’est pas en 1956!

    Répondre

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis