SOULANGÉ

C’est un gros hameau, avec une cinquantaine d’habitants aujourd’hui alors qu’il y en avait 138 en 1883 ; ce toponyme vient du gallo-romain Subaliacus (Domaine de la Source) ou Solemniacus (Domaine du Solennel). La Grande Maison, dite aussi la Grande Cheminée, du 17ème siècle, a été bien restaurée comme le montrent les photographies ci-dessous ; elle appartenait en 1692 à François Thion, demeurent à Douce (voir aussi la Houdrière) et en 1773 à Pierre Normand.

    

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis