LA HOUDRIÈRE

Un peu plus loin, la ferme fortifiée de la Houdrière (16ème s.), avec, dans la cour, ses colonnes de pierres supportant un préau, est aujourd’hui spécialisée dans l’élevage des porcs et elle organisait  un marché à l’ancienne, devenu The American Day ; c’est un ancien fief qui appartenait en 1668 à Claude Thion, fils d’un autre Claude Thion, notaire et fermier de la seigneurie de Talvois, à Nouâtre, sans doute de la même famille que le François Thion de la Grande Maison de Soulangé, sieur des Rajeaux et procureur fiscal de la seigneurie des Roziers, puis en 1691 à Nicolas Thion de la Houdrière (son fils probablement), notaire à Sainte-Maure (voir cette commune) ; les archives gardent aussi le souvenir de sa sœur Jeanne Thion de la Houdrière, épouse de Pierre Champigny (mort en 1702).

   

 

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis