LE BOURG

Il existait une église à Pussigny dès le 11ème siècle, qui appartenait à l’abbaye de Noyers comme l’indique le cartulaire et notamment la charte 11, qui date de 1038 et qui parle de « Benoît, prêtre de Pussigny ». Cette église était dédiée à saint Saturnin (lequel ? il existe plus de dix saint Saturnin) comme l’indique un texte de 1330 qui cite « le prieuré de Saint-Saturnin de Pussigny ».

Cette église fut sans doute reconstruite au 12ème siècle, comme le montre la façade actuelle, qui date de cette époque ; elle fut ensuite largement remaniée au 18ème siècle ; c’est probablement à cette époque qu’elle fut dédiée à Saint Clair (d’aquitaine), qui avait déjà donné son nom à une fontaine se trouvant au-dessus du village. vers laquelle il y avait autrefois un pèlerinage et une procession au début du mois de Septembre.

En effet, sur la pente du Château de l’Amirette, du côté est (voir Sauvage, page 6) un peu au-dessus du bourg, se trouve la Fontaine Saint-Clair, vers laquelle il y avait autrefois un pèlerinage et une procession au début du mois de Septembre. Des vestiges des murs gallo-romains qui protégeaient cette fontaine sont encore visibles et il est probable que cette fontaine est une ancienne source sacrée gauloise, qui aurait été christianisée au 4ème siècle par Saint Clair d’Aquitaine.

 

On peut voir, avant l’église, sur la droite, une pierre d’attente des morts (voir Antogny-le-Tillac, page 4) ainsi que des couvercles de sarcophages de chaque côté du porche et de nombreux graffiti représentant divers bateaux sur le mur gauche.

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis