Chargé

Le fief de Chargé est cité pour la première fois, sous la forme Carriciacum dans la première charte, de 1030, du cartulaire de Noyers.

La charte 65 de 1072 indique qu’Isembard de Chargé donna à Noyers « son alleu de Chargé, où se trouve la maison d’un seul homme » Cette maison devint un prieuré où résidait « le moine Alon ».

Chargé (avril 2016)
Chargé (avril 2016)

La charte 261 de 1098 précise que les moines de Noyers possédaient un moulin à Chargé et qu’il y avait un gué près de ce moulin.

Enfin la charte 660 de 1290 parle d’une contestation puis d’un accord entre Aimery de Chargé (petit-fils d’Isembard de Chargé) et Noyers au sujet du prieuré de Saint Gilles des Cols (voir ci-après).

Au 14ème siècle Hardouin de Chargé, seigneur de Chargé, épousa Perrette de Haute-Claire, fief qui entra dans les possessions de la famille de Chargé (voir ci-après).

En 1360, Jeanne de Chargé épousa Guillaume de Couhé, capitaine de Faye-la-Vineuse, qui est cité comme seigneur de Chargé en 1374.

Chargé (photo André Montoux, 1974)
Chargé (photo André Montoux, 1974)

Vers 1450, Marie de Couhé, petite-fille de Guillaume et de Jeanne, épousa Renaud II de Montléon (alias Régnault de Mauléon) (né en 1383), qui devint ainsi seigneur de Chargé ; ce dernier, qui avait été fait prisonnier à la bataille d’Azincourt en 1415, était le fils de Renaud I de Montléon, seigneur de Touffou (Chauvigny), chambellan du roi Charles V puis de Louis de France, seigneur de Champigny-sur-Veude.

Renée de Montléon, fille de René et petite-fille de Renaud II, dame de Chargé, épousa vers 1487 Jehan IV de Besnais, seigneur de La Fontaine-Dangé (Dangé-Saint-Romain).

En 1607, Louise de Besnais, fille de Louis de Besnais, petit-fils de Jehan de Besnais, épousa Alain de Blet, capitaine dans les gendarmes du roi, qui devint seigneur de Chargé.

Chargé (avril 2016)
Chargé (avril 2016)

Leur fils : Louis de Blet, cité comme seigneur de Chargé en 1648, mourut à Chargé et fut enterré dans la chapelle du château (voir Marigny-Marmande).

Armand Charles de Blet (son fils), cité comme seigneur de Chargé en 1691, est gouverneur de Richelieu et de Chinon de 1699 à 1725 (date probable de sa mort). Son fils, Armand François de Blet, né en 1692, est lui aussi gouverneur de Richelieu et de Chinon de 1725 à 1764.

Le fils de ce dernier Armand Jean de Blet (1727-1804), gouverneur de Richelieu et de Chinon de 1764 à 1789, épousa sa cousine germaine Armande Marguerite de Chauvery (décédée en 1787), dame de Haute-Claire et de Milly (voir ci-après). Il vendit, en 1788, toutes ses seigneuries à Joseph Pibaleau.

Chargé (avril 2016)
Chargé (avril 2016)

Celui-ci, né en 1759 à Haïti, où son père, Louis Pibaleau (1715-1793) s’était installé, devint colon à Saint-Domingue. Rentré en France un peu la Révolution, il devint colonel de la garde nationale de Sérigny (dans la Vienne) puis maire de Razines. Ruiné par une banqueroute en 1834, il demanda, en vain, des secours à l’Assemblée Nationale, et il mourut en 1847.

Le château actuel fut construit au 14ème siècle mais fut profondément modifié au 17ème s. C’est aujourd’hui un château-hôtel.

Intérieur de la chapelle de Chargé (avril 2016)
Intérieur de la chapelle de Chargé (avril 2016)

On peut aussi voir, devant le château, une chapelle du 14ème siècle, avec un clocher-pignon, décorée de pastels.

Chapelle de Chargé (avril 2016)
Chapelle de Chargé (avril 2016)

4 ont commenté “Razines

  • Celine a écrit le :

    Bonjour
    Je viens de lire vos articles sur Razines. Lecture très intéressante. J’avais commencé à faire des recherches mais uniquement sur internet. Etant une novice en recherches historiques, je ne savais pas où aller pour trouver l’histoire de mon village.
    Avez vous des informations sur le Moulin des Planches ? Et sur le lieu-dit Le Puits Guibaux (que tout le monde appelle le Pré Thibaut, mais on ne sait pourquoi) ?
    Merci d’avance.

    Répondre
  • a écrit le :

    Dans les notes historiques de l’abbé E.Gauffreteau sur Magné, Nous trouvons un Briand de Razines, Ecuyer qui en 1479 vend une seigneurie à Magné (86) à Jean de Blom seigneur de Ressonneau et de Beaulieu.Cela vous parlerais-t’il?
    Bien cordialement
    A-G. Lainé

    https://gw.geneanet.org/allaine_f?lang=fr

    Répondre
  • PHILIPPE BALLAUX a écrit le :

    Cher Monsieur,

    Soyez remercié pour ces informations intéressantes. N’hésitez pas à nous rendre visite à Chargé (nous y avons une excellente Table ! :-) cf. http://www.chateaudecharge.com
    Bien cordialement,
    Philippe BALLAUX

    Répondre

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis