Saint-Gilles des Cols

Cette colline, qui culmine à 134 mètres, située en bordure de la voie romaine qui allait de Nouâtre à Saint-Jean-de-Sauves (voir Histoire) était occupée à l’époque gallo-romaine par un temple situé près d’une source qui guérissait de la folie. Au Moyen-Âge ce temple fut remplacé par une chapelle, dont les vestiges étaient encore visibles en 1850. Il n’en reste aujourd’hui qu’un bénitier en calcaire, propriété d’une famille du village.

Bois de Saint-Gilles (avril 2016)
Bois de Saint-Gilles (avril 2016)

Sanctus Aegidius de Collibus ou Sanctus Egidius de Colle, que l’on peut traduire Saint-Gilles des collines ou de la colline est cité pour la première fois dans la charte 252, de 1096, du cartulaire de Noyers, qui parle d’une  ancienne chapelle en l’honneur de Saint Gilles appartenant à Geoffroy et Engelelme, fils d’Amaury de Saint-Savin, donnée à Noyers par ces derniers partant à Jérusalem pour la 1ère croisade.

P1060764

Il y avait aussi un prieuré, dépendant de l’abbaye de Noyers, près duquel se tenait une foire fondée par Nivelon, père d’Ours, seigneur de Faye (voir charte 659 de 1216). 

Carroi des 7 chemins (mars 2011)
Carroi des 7 chemins (mars 2011)

Ce bois était traversé par la voie gallo-romaine qui reliait Saint-Jean-de-Sauves (chez les Pictons) à diverses agglomérations des Turons par plusieurs voies qui se croisaient, près de la Couarde, au  Carroi des sept chemins, où, au Moyen-Âge, deux foires à bestiaux se tenaient chaque année car c’était le point de rencontre des paroisses de Braslou, Jaulnay, Marigny-Marmande et Razines.

P1060763

Il ne reste plus rien aujourd’hui, de ces lieux historiques, si ce n’est la source, qui a donné naissance à un étang, maintenant rendez-vous de chasse.

Source de Saint-Gilles (avril 2016)
Source de Saint-Gilles (avril 2016)

4 ont commenté “Razines

  • Celine a écrit le :

    Bonjour
    Je viens de lire vos articles sur Razines. Lecture très intéressante. J’avais commencé à faire des recherches mais uniquement sur internet. Etant une novice en recherches historiques, je ne savais pas où aller pour trouver l’histoire de mon village.
    Avez vous des informations sur le Moulin des Planches ? Et sur le lieu-dit Le Puits Guibaux (que tout le monde appelle le Pré Thibaut, mais on ne sait pourquoi) ?
    Merci d’avance.

    Répondre
  • a écrit le :

    Dans les notes historiques de l’abbé E.Gauffreteau sur Magné, Nous trouvons un Briand de Razines, Ecuyer qui en 1479 vend une seigneurie à Magné (86) à Jean de Blom seigneur de Ressonneau et de Beaulieu.Cela vous parlerais-t’il?
    Bien cordialement
    A-G. Lainé

    https://gw.geneanet.org/allaine_f?lang=fr

    Répondre
  • PHILIPPE BALLAUX a écrit le :

    Cher Monsieur,

    Soyez remercié pour ces informations intéressantes. N’hésitez pas à nous rendre visite à Chargé (nous y avons une excellente Table ! :-) cf. http://www.chateaudecharge.com
    Bien cordialement,
    Philippe BALLAUX

    Répondre

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis