Le nom de cette commune, située dans le nord-est du département, apparaît pour la première fois en 1104, dans une charte de l’abbaye de Marmoutier, sous la forme Ruiniacum, venant de Rubiniacus ou « domaine de Rubinius ».

Reugny (carte de Cassini)
Reugny (carte de Cassini)

D’autres domaines existaient probablement au Clos-de-Pocé (sud-est du bourg), venant de Pocciacus ou « domaine de Poccius », à Ville-Setier (au nord-ouest), où l’on retrouve le latin villa = « domaine agricole » et à Villiers (au nord-est), venant de Villaris, signifiant « domaine rural ».

Reugny : château de La Vallière
Reugny : château de La Vallière

Selon le site de la commune, le site du Croûle (sud-est) fut occupé à l’époque néolithique et un « puits ancien » (?) au lieu-dit Sêtre (est du bourg) lié à la légende d’une « ville disparue » à cet endroit traduit probablement l’existence d’un site antique.

large

Selon l’abbé Jean-Jacques Bourassé on découvrit en 1842, à Maupertuis (sud-est), un vase en poterie sigillée. Une autre découverte fut faite en 1962, à l’entrée sud de l’agglomération : celle d’une urne funéraire gallo-romaine, en verre verdâtre, avec deux anses striées, contenant encore les cendres d’un défunt, actuellement propriété de la SAT ; il y avait donc là très probablement la nécropole d’une agglomération.

Voie-au-pied-du-château-de-la-Vallière-à-Reugny-photo-G.-Métayer
Voie-au-pied-du-château-de-la-Vallière-à-Reugny-photo-G.-Métayer

Une voie secondaire gallo-romaine partait, à Vernou-sur-Brenne, de la grande voie qui suivait la rive droite de la Loire et montait vers le nord en suivant la rive gauche de la Brenne ; elle entrait sur la commune au lieu-dit La Poltrie (au sud-est), anciennement La Potterie, et elle reprise aujourd’hui par la route de Valmer, prolongée par la route de La Vallière. Cette voie rejoignait à Villedômer la voie Tours/Chartres. Voir le blog de Guillaume Métayer : reugny-neuille.blogspot.com

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis