Le nom de cette commune, située sur les deux rives de l’Indre, entre Monts et Azay-le-Rideau, apparaît pour la première fois en 1142 sous la forme Sachaium, venant de Sabiacus ou « domaine de Sabius ».

Saché 1008a

PATRIMOINE À VOIR

La Pierre à Vinaigre est un menhir, haut de 1,60 m., en poudingue, situé à 150 m. au nord-est de Chalenton (au sud-ouest du bourg), toponyme venant de Caletonis ou « propriété de Calentus« . Ce nom fait bien sûr référence aux libations faites sur ce mégalithe mais le site Touraine insolite indique une pratique locale « qui consistait à faire flairer à un naïf la roche en question pour s’assurer qu’elle sentait bien le vinaigre et à lui asséner un coup sur la nuque pour lui faire rudement embrasser la pierre ».

La Pierre à Vinaigre (photo Tourainissime)
La Pierre à Vinaigre (photo Touraine Insolite)

Selon ce même site, ce menhir « est accompagné de plusieurs autres blocs plantés en file indienne le long d’un sentier dit Le Chemin es Fées » et il pourrait s’agir d’un alignement.

La Pierre à Vinaigre (photo Touraine Insolite)
La Pierre à Vinaigre (photo Touraine Insolite)

La voie gallo-romaine, qui longeait la rive gauche de l’Indre, est encore bien visible, après Pont-de-Ruan, au Chemin des Aunays, qui passe à la Fontaine Saint-Martin puis à côté des Platereaux (au nord-est du bourg), où a été découvert, vers 1900, un site gallo-romain avec un bassin et un mur de 20 m. de long sur 4 m. de large.

Voie-entre-Saché-et-Pont-de-Ruan-Chemin-des-Aunays-mai-2011-
Voie-entre-Saché-et-Pont-de-Ruan-Chemin-des-Aunays-mai-2011-

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis