LA DENISERIE

En continuant cette rue de Savonneau pendant 1 200 m. environ, on peut rejoindre la D21 à  la Croix des Haberts et peu après, on peut voir sur la gauche le pigeonnier de la Deniserie, avec ses 18 boulins et ses perchoirs en fer. On dit que Raymond Queneau venait y passer ses vacances, quand il était enfant ; son père en effet, originaire de Saint-Épain, était né en 1870 dans la ferme familiale de la Touche (à droite, sur la route qui va à Thilouze), qui appartient toujours à la famille Queneau.

 

La Deniserie (janvier 2015)
la Deniserie (janvier 2016)

 

Pigeonnier de la Deniserie (janvier 2016)
Pigeonnier de la Deniserie (janvier 2016)

Une personne a commenté “Saint-Epain

  • pmd a écrit le :

    Quatre villae gallo-romaines se trouvaient sur le territoire actuel de Saint-Épain :
    Épeigné de Spaniacum = domaine de l’Espagnol
    Le Biré de Burriacum = domaine du Rouquin
    Peigné de Paniacum = domaine du Pain
    Vrillé d’Apriliacum = domaine de Celui qui est né en avril

    Répondre

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis