LA MÉRANDIÈRE

La Mérandière se trouve au sud de la D760 qui va vers Loches (voir plan ci-dessus) ; c’était un fief noble qui appartint en 1458 à Jean Paumart, écuyer et seigneur de Rillé (dans le nord du département) puis à son gendre François d’Aubigné, seigneur de la Jousselinière et de la Touche (en Anjou) puis en 1546 au petit-fils de ce dernier : René d’Aubigné, un lointain cousin d’Agrippa d’Aubigné.

   

À partir du milieu du 16ème siècle jusqu’à la fin du 17ème siècle, les seigneurs en furent les Estevou de la Mérandière, dont le plus illustre représentant : Charles Estevou (mort en 1691) fut gouverneur de Sainte-Maure (voir les Halles). Ce manoir privé a conservé une chapelle du 15ème siècle, décorée aux armes de la maison d’Estevou, et un pigeonnier-porche du 18ème siècle.

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis