LE CHÂTEAU

L’ancienne forteresse fut remplacée au 16ème  siècle par le château actuel, bâti  pour Jean de Thaïs (voir la partie histoire).

Château et église (mars 2014)

Le château est inscrit aux monuments historiques et au premier étage se trouve une belle cheminée avec, sur la hotte, une fresque représentant deux chevaux, l’un rouge et l’autre blanc, entraînant un char conduit par un personnage à deux têtes ; la devise « concordia fratum » est peut-être une allusion à l’amitié qui aurait uni Jean de Thaïs à l’un de ses frères naturels, prénommé également Jean.

Avant la restauration (photo A. Montoux)

La plus belle partie était l’escalier monumental, à trois volées droites, dont le plafond, formé de dix caissons, est orné de rosaces et de motifs végétaux. Le bâtiment, encore en très mauvais état il y a quelques années, est en cours de restauration. Pour visiter le château s’adresser à l’office de tourisme de Ligueil.

Mars 2014

Dans la cour, trois têtes monstrueuses ornent la margelle d’un puits.

Mars 2014

Dans le parc, on trouve un lavoir.

Lavoir (mars 2014)

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis