L’ÉGLISE DE LA SAINTE TRINITÉ :

Construite au 11ème  (mur méridional de la nef) et 12ème siècle (chœur), cette église a été modifiée au 15ème (portail sud) et 17ème siècle (chapelle latérale nord de 1655). Près de la porte d’entrée, on peut remarquer une niche à bénitier du 13ème siècle dont le fronton est trilobé. Dans le chœur, il existe trois vitraux dont deux (de 1874) sont co-signés par les maîtres-verriers tourangeaux Fournier et Clément (associé de Fournier). Les clés sont à la mairie.

Église de la Sainte-Trinité (juin 2013)

Devant l’église une pierre tombale, bien effacée, passe pour être celle de Charles II du Rozel.

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis