RONCÉ NEUF

En allant vers Lièze (voir Chezelles), on passe devant Ronçay, qui était avant le fief de Roncé Neuf ; il appartenait au 17ème siècle au chevalier Charles du Rozel, seigneur du Vaudevallère (voir Histoire) ; il y avait un manoir et une chapelle domestique, dépendant de la paroisse de Parçay (voir cette commune)  « chapelle où l’on bine[1] » ; les bâtiments actuels sont du 18ème siècle mais le pigeonnier circulaire est sans doute antérieur.

Ronçay (juin 2013)

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis