LE BOURG

On arrive ensuite dans le centre du bourg, qui se résume à l’église et à deux rues parallèles entre la D109 et la D760.

Une ancienne église paroissiale, du 15ème siècle, orientée est-ouest, existait à côté de l’église actuelle, orientée nord-sud, qui a été construite en 1880, avec, dans le chœur, trois vitraux de Lucien Léopold Lobin.

Maison rue du Ruisseau (juin 2013)

Rue du Ruisseau : on trouve, à l’entrée de la rue, sur la droite l’ancien lavoir public, construit en 1883 ; plus loin, sur la gauche, on peut voir, sur le pignon d’une maison, un pigeonnier mural comportant 21 trous de boulins.

Lavoir de la Fontaine

Rue du Bourg : au début de la rue, au n° 11, il y avait une ancienne huilerie, qui a cessé son activité en 1959. Un peu plus loin, on remarque un double portail qui vient d’être restauré comme l’ancien logis au fond de la cour ; le logis, à gauche de l’entrée, est plus ancien et date du 15ème siècle ; il s’agit de la Grossinerie, qui était sans doute un bien noble car il fut vendu comme Bien National pendant la Révolution.

La Grossinerie (juin 2013)

Trompe-Coquins : si on continue la rue du Ruisseau de l’autre côté de la D760, on voit un ancien manoir qui n’a gardé que son portail double ; un peu plus loin, au lieu-dit la Fontaine, il y a un autre lavoir, qui a gardé son alimentation en eau, au contraire du lavoir du bourg.

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis