La Tour-du-Raynier

Ce château, qui, en 1447, s’appelait La Giraudière devint, par mariage, la propriété de la famille du Raynier (voir ci-après), qui lui donna son nom et qui le fit reconstruire. Il en reste le donjon, en forme de fer à cheval.

La Tour du Raynier, improprement appelée la Tour de Rilly sur cette acienne photo
La Tour du Raynier, improprement appelée la Tour de Rilly sur cette ancienne photo

Suite au mariage, en 1642, entre Marguerite du Raynier et Louis de Tusseau, il devint la propriété de la famille de Tusseau, puis, à partir de 1666 de la famille Odart (voir Rilly 2).

La Tour du Raynier (oct. 2016)
La Tour du Raynier (oct. 2016)

En 1770, le seigneur de La Tour-du-Raynier était Claude Henri Odart, seigneur de Rilly, époux de Jeanne Amable Chabert de Prailles, tante de André Chabert de Prailles, maire de Nouâtre de 1843 à 1851. Au 19ème siècle la famille Odart vendit La Tour du Raynier à la famille de Monteynard (voir Chezelles 2).

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis