RUES DE NOYERS

Rue de l’Abbaye : rue privée, conduisant à l’ancienne abbaye de Noyers.

Rue de l’Abbé Ébrard : ainsi nommée en souvenir d’Ébrard, abbé de Saint-Julien de Tours, puis de Marmoutier de 1015 à 1032. Après la fondation de l’abbaye de Noyers en 1030, il devint également abbé de cette nouvelle abbaye, dont il dirigea la construction. Il avait la réputation d’être l’un des hommes les plus savants de son époque.

Rue de l’Église : conduit à l’église Saint-Jean, église paroissiale de Noyers (ne pas la confondre avec l’église abbatiale, qui a disparu).

Rue Pierre Cantault : ainsi nommée en souvenir de Pierre Cantault, tonnelier, maire de Noyers de 1801 à 1830.

CP 1 à G 16 rue Pierre Cantault avec Camille Frère décédée à 9 ans

(cartes postales Philippe Gautron)
(cartes postales Philippe Gautron)

Rue Émile Champigny : ainsi nommée en souvenir d’Émile Champigny fils (1862-1920), propriétaire foncier à Noyers, maire de Nouâtre de 1908 à 1920 ; son nom fut donné à la rue de Noyers, où était sa maison, occupée ensuite sa fille Marie Champigny, épouse de Jacques Chazal, puis par son petit-fils, le photographe Jack Chazal.

2 ont commenté “9. Toponymes et rues de Nouâtre

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis