Duchesne Pierre et Pierre-Étienne

Pierre Duchesne (1795-1869), cultivateur à Noyers et fermier de Brice Émile Jahan de Lestang (voir note 4) avait épousé en 1817 Anne Roy (1791-1869). Adjoint d’André Mathieu Chabert de Prailles (voir ci-dessus), il le remplaça à la mort de ce dernier en 1851 et fut nommé maire de Nouâtre en 1852 ; il eut des démêlés avec son adjoint Ambroise Cyprien Barbier, cafetier à Nouâtre, qui dans une lettre au sous-préfet de Chinon se plaignit que Pierre Duchesne fût « bien plus maire de Noyers que maire de Nouâtre » puis avec Louis Athanase Chabert de Prailles, qui l’accusa d’avoir fabriqué une fausse délibération ; le préfet d’Indre-et-Loire le révoqua alors et le remplaça par Ambroise Cyprien Barbier.

Pierre Étienne Duchesne (1824-1905), fils de Pierre Duchesne, propriétaire à Noyers, fut en 1871 membre de la commission administrative provisoire chargée de remplacer le maire Séverin Pagé, démis de ses fonctions après la chute de Napoléon III ; il fut lui-même maire de Nouâtre de 1876 à 1888 ; il avait épousé en 1850 Marie Pachet (1831-1871) de Ports-sur-Vienne et une de leurs filles Jeanne Joséphine Mirza (1853-1943) épouse de François Octave Gautron (1853-1930) partit avec son mari pour le Canada, où ils ont maintenant de nombreux descendants (voir Lieux de Nouâtre).

Ancien auberge de François Gautron (sept. 2013)

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis