Aubuis

Sylvain des Aubuis (né vers 1430), « seigneur de Talvoye« , écuyer et vassal de Jean du Fou (voir ci-après)  fut seigneur de Talvois (voir Lieux de Nouâtre) au 15ème siècle. Il est cité en 1471 et 1479.Ses armoiries étaient  : « D’azur à 3 pots de 2 anses d’or ». Son épouse se prénommait Antoinette.

Armes des Aubuis
Armes des Aubuis

Elles sont peintes, avec deux transis, sur le mur nord (près de la chaire) de l’église de Nouâtre car cette famille, originaire de Bayeux comme Saint-Révérend, fut la donatrice de la fresque de l’église et il n’est pas impossible que ce soit elle qui ait introduit ou développé le culte de Saint Révérend à Nouâtre.

Armes et transis de la famille des Aubuis dans l’église de Nouâtre

Deux de ses enfants sont connus :

Jean II des Aubuis, qui fonda une chapelle dans l’église en 1506 en souvenir de ses parents. Son épouse était Françoise Baudet, fille de Gabriel Baudet, seigneur de la Marche à Manthelan et de Catherine de Betz. Ils eurent comme enfants Françoise des Aubuis, qui épousa son cousin Jean II Voyer de Paulmy et Jean III des Aubuis, cité en 1564 et en 1572, qui fut gouverneur de Loches sous le nom de « seigneur de Talvoys« . Ce dernier avait épousé Jeanne le Breton et ils eurent une fille, prénommée également Françoise, qui épousa d’abord François Odart puis Celse de Choiseul

Jeanne des Aubuis (née vers 1459 et décédée vers 1521), qui  épousa le 11 août 1471, à Chinon, Pierre II ,Voyer de Paulmy, ancêtre de la famille Voyer d’Argenson (voir ci-après). Leur fils Jean II Voyer de Paulmy, épousa sa cousine Françoise des Aubuis.

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis