Saulquin André

Fils des Saulquin qui tenait une épicerie située à la place de la boulangerie actuelle, il fut tué le 21 juin 1940, à 17 ans, par les allemands qui tentaient de prendre le pont de Nouâtre, parce qu’il avait eu le malheur de mettre la tête à la lucarne de ses parents pour voir ce qui se passait.

5 = André Saulquin

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis