La Quintaine, à Noyers

Ce lieu-dit de Noyers garde le souvenir d’un ancien droit seigneurial appelé la quintaine. Ce terme, issu du latin quintana via : la cinquième voie, où se déroulaient les exercices militaires dans les camps romains, désignait au moyen-âge un jeu d’adresse destiné à entraîner les chevaliers, qui devaient percuter avec leur lance le bouclier d’un mannequin fixé sur un mât ; cela devint par la suite une sorte de fête obligatoire au cours de laquelle les seigneurs amusaient une partie de la population au détriment d’une autre, par une sorte de joute, qui pouvait prendre des formes différentes selon les régions mais qui se déroulait souvent dans l’eau.

À Noyers, cette fête avait lieu le jour de la Pentecôte et concernait les personnes qui s’étaient mariées au cours de l’année précédente : chaque jeune marié, monté sur un cheval de l’abbaye, devait, avec une lance en bois, atteindre à trois reprises une couronne de fleurs fixée en haut d’un mât. Quant aux veufs remariés, ils étaient poursuivis par les hommes mariés qui cherchaient à les frapper à coup d’« esteufs », petites balles dures utilisées pour le jeu de paume.

La Quintaine (sept. 2013)

Les femmes des nouveaux mariés devaient donner un baiser au seigneur : en l’occurrence l’abbé de Sainte-Marie de Noyers (qui se faisait généralement représenter) puis chanter une chanson en faisant une ronde autour du mât.

Pour finir les épouses des veufs remariés offraient une collation aux autres jeunes mariées, qui pour leur part, proposaient aux jeunes filles de la commune la même collation, composée de lait, de fromages et de salades.

4 ont commenté “4. Lieux de Nouâtre

  • a écrit le :

    Bonjour
    J’habite dans ‘une ancienne ferme appelée improprement La Ferme du temple’….vous serez tres bienvenue chez nous, l’ancien donjon est maintenant un peu plus visible…je serais interesse a savoir s’il y a un nom ancien de notre ferme…j’ai vue quelques part que le nom de la rue vers Noyers s’appelle ‘rue du Temple’
    Cordialement
    Roger Dawes
    0247653238

    Répondre
  • a écrit le :

    Non, je ne connais pas l’ancien nom de cette ferme, dont une partie a été construite sur l’ancien moulin banal de Nouâtre. Je ne connais pas non plus la « rue du Temple » ; il existe par contre la « rue du moulin du Temple » qui rappelle l’ancien moulin des Templiers, aujourd’hui ferme transformée en maison d’habitation située dans le prolongement de l’allée romaine.

    Répondre
  • C. NICOLAS a écrit le :

    Est-il possible de visiter l’église de Noyers ?

    Répondre

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis