10- Caricature de Mallarmé en faune (que Mallarmé juge « un portrait sot ») par Manuel Luque, parue, avec un texte de Verlaine, dans le n° 296 des Hommes d’aujourd’hui (1887).

C’est en 1887/1888 que le peintre Jacques-Émile Blanche, petit-fils du psychiatre Esprit Blanche et fils de l’aliéniste Émile Blanche, les médecins de Maupassant et de Nerval, élève de Mallarmé à Condorcet et disciple du peintre Gervex, réalisa le portrait des principaux rédacteurs de la Revue indépendante d’Édouard Dujardin. Le tableau de Mallarmé, inachevé, est maintenant au musée de Rouen.

2 ont commenté “1- Portraits de Mallarmé (1842-1898)

  • Vanelle a écrit le :

    Bonjour,

    Quelqu’un peut-il me dire à quelle date le peintre François Nardi fit le portrait de Stéphane Mallarmé.

    Merci d’avancez, Bertille Vanelle

    Répondre
    • a écrit le :

      Bonjour,
      Je ne connaissais pas ce portrait et à vrai dire, je ne connaissais pas non plus François Nardi. Il est possible que ce portrait ait été fait d’après une photographie car je n’ai trouvé aucune trace d’une relation entre Nardi et Mallarmé.
      Meilleures salutations.
      pmd

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis