Mallarmé quitte Avignon le 29 mai 1871, juste après la semaine sanglante qui a vu l’écrasement de la Commune de Paris par les Versaillais. Alors que Marie va à Sens où Anna Mallarmé l’accueille aux Gaillons et où elle accouche d’Anatole le 16 juillet, Stéphane va à Paris pour trouver un emploi.

Après avoir songé à devenir journaliste ou traducteur aux éditions Hachette ou même professeur d’anglais sur un paquebot et après un court séjour à Londres (pour faire des articles sur l’exposition universelle), Mallarmé, qui a failli être renommé à Avignon, obtient finalement une délégation provisoire au lycée Condorcet grâce à la protection de Louis Bréton (1817-1883), gendre et associé de Louis Hachette, et de sa fille Geneviève Bréton, la fiancée d’un ami de Mallarmé : le peintre Henri Regnault, qui vient d’être tué à la guerre).

Entrée actuelle du lycée Condorcet

Le lycée Condorcet a été créé en 1803 et installé dans l’ancien couvent des capucins de Saint Louis d’Antin, construit en 1780 par l’architecte néo-classique Alexandre Brongniart (architecte de la Bourse et du Père Lachaise). Ce couvent fut vendu comme bien national en 1792 et abrita une imprimerie puis un hôpital avant l’installation du lycée. Ce fut donc le Lycée Bonaparte de 1804 à 1815, le Collège Bourbon de 1815 à 1848, de nouveau le lycée Bonaparte de 1848 à 1870, le lycée Condorcet de 1870 à 1874, le lycée Fontanes de 1874 à 1883 et enfin de nouveau le lycée Condorcet depuis 1883. Le cloître du couvent sert encore de cour au lycée.

Cloître du couvent des capucins

Mallarmé est titularisé l’année suivante grâce à l’intervention de Charles Seignobos, qu’il a connu à Tournon et qui vient d’être élu député de l’Ardèche et il enseignera l’anglais à Condorcet jusqu’en 1884. Il sera ensuite muté au lycée Janson de Sailly (1884-1885) puis au collège Rollin (actuel lycée Jacques Decour, dans le 9ème arrondissement de Paris) où il a Henri Bergson comme collègue et Henri Barbusse comme élève ; il y restera jusqu’à son départ en retraite le 4 novembre 1893.

Laissez un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 
requis